29/03/2010

PCM de Jambes : "le débat est clos"

 

"Carabiniers d'Offenbach ou citoyens en réflexion incessante ? Peu importe le profil, conclut Patricia Grandchamps. « Le débat est clos. » " (http://www.actu24.be/article/namur_5000_comme_ceux_doffenbach_/432427.aspx)

Débat? Vous avez vu un débat?

Ecoute maximale pendant un an? Ah bon! Parce que des ateliers urbains (tout comme le panel de citoyens pour le centre-ville) comprenant 29 citoyens, c'est une écoute maximale, sans doute? C'est de la vaste blague, et je suis gentille!

Aujourd'hui, la décision est prise?

Ah bon?

C'est passé au conseil communal?

Vous avez lu quelque part les résultats de l'enquête publique? les avis de la ccatm?

Vous avez lu un projet amendé à partir des remarques des citoyens ou de la ccatm?

Y a-t-il jamais eu le moindre débat sur le viaduc d'infrabel, sur lequel repose tout le pcm? Des remarques, oui. Mais on nous l'a présenté comme un fait acquis et indiscutable.

Et au passage, le conseil communal a-t-il officiellement décidé que le pcm ne nécessitait pas d'étude d'incidences?

En fait, pour le pcm de Jambes, encore plus que pour l'aménagement du rond-point d'Harscamp et du Bd Brunell, c'est l'opacité la plus complète.

En matière d'urbanisme, les citoyens, lorsque la décision du collège est prise, reçoivent notification de la décision et si elle est positive, la motivation de cette décision, avec reprise point par point des différentes remarques. Par contre, en matière de mobilité, rien du tout de tout cela. Pas de notification, pas de motivation. Rien!

Et on nous vend un chat dans un sac! Des projets qui se basent sur des faits "acquis" incontestables. Des études non terminées ou même pas entamées avant le début d'enquête publique, comme c'est actuellement le cas pour les projets immobiliers Cobelba à Erpent et le Colruyt de Wépion.

J'en ai marre de ce semblant de débat! De ces enquêtes menées basées sur des chèques en blanc en matière de mobilité!!!

Les commentaires sont fermés.