15/11/2009

On reparle de la Place de l'Ange

 

Le projet sera proposé au conseil communal de demain. Mais il s'agira d'un projet remanié : exit l'affreux revêtement utilisé à la rue Moncrabeau, moins d'arbres, des coloris plus sobres...

http://www.actu24.be/article/namur_5000_rue_de_lange_a_na...

C'est déjà mieux.

Mais même en faisant une zone de rencontre, pourquoi donc faut-il refaire la Place de l'Ange, il y aurait eu moyen de rattraper la dénivellation du trottoir. L'écobilan eût été meilleur. Soit! Est-ce qu'au moins, on récupérera et conservera les pavés intacts pour réparer éventuellement le piétonnier? Cela me semblerait intéressant.

On met du gris à la place des pavés rouge-bruns. Bon, si on veut : les deux optiques peuvent se comprendre, le rouge-brun s'harmonise avec le bâti, le gris unifie la couleur du sol et met en valeur le bâti. Donc pourquoi pas. On aura la zone piétonne en dominante rouge-brun et la zone de rencontre en dominante grise. Pourquoi pas, effectivement. Mais je trouve aussi que tant qu'à refaire la place autant la faire bien et qu'on aurait pu choisir un matériau plus noble. Juge-t-on la pierre trop fragile pour la zone de rencontre? Ceci dit, du béton, ça glisse moins que de la pierre bleue. Si on utilisait des pavés de béton qui s'approchent le plus possible de l'apparence de la pierre, ce serait bien. Enfin, on utilisera la pierre bleue pour la galerie Saint-Joseph (de la rue Fer).

Où va-t-on placer les arbres? Et le mobilier urbain?

Et puis comment va-t-on assurer la sécurité des usagers faibles??? On n'est toujours pas rassuré sur ce point.

09:36 Écrit par deborah dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.