20/10/2009

Qui écoute qui???

 

Petite curiosité de ce que certains appellent être à l'écoute du citoyen et participation.

Version communiquée à la presse :

Les points noirs du cycliste

"C'est dans ce contexte que le groupe Écolo J Namur convie les citoyens namurois à interpeller sur deux roues l'échevine de la mobilité, au cours d'une balade " périlleuse " (mais néanmoins ludique et conviviale), faisant étape aux principaux lieux problématiques de la mobilité douce dans la capitale wallonne.

Patricia Grandchamps participera à la balade, en vue de constater de ses propres yeux les difficultés auxquelles sont régulièrement confrontés les cyclistes namurois."

http://www.actu24.be/article/namur_5000_les_points_noirs_du_cycliste/346240.aspx

Version trouvée par hasard en faisant une recherche sur le blog d'ecoloJ 

Venez pédaler avec Patricia Grandchamps!

"Nous parcourrons, avec nos amis du Graq, les lieux emblématiques des chantiers que Patricia a entamés ou entamera prochainement, en vue de faire de Namur une ville " vélos admis ". Nous marquerons des escales, au cours desquelles nous sera exposée l'action de l'échevinat de la mobilité."

(http://blog.ecoloj-namur.be/2009/09/venez-pedaler-avec-patricia-grandchamps.html)*

Etonnant!!!

Je comprends enfin pourquoi j'ai tant ce sentiment qu'on n'est pas entendu alors que l'échevine n'arrête pas de dire et de vouloir par force de communication médiatique nous prouver qu'au contraire elle est à l'écoute du citoyen.

Autre petit point, au hasard Clin d'oeil :

j'ai lu récemment qu'on allait enfin s'occuper de l'imbroglio des trottoirs régionaux :

De Jambes à Salzinnes, l'imbroglio des trottoirs bordant les routes régionales

J'y apprends qu'on va enfin!!! discuter du problème des trottoirs de la chaussée de Dinant (ô joie!!!)... à La Plante! (ô désenchantement!!!), trottoirs qui pour la chaussée de Dinant sont à La Plante en bon état contrairement à leur état lamentable à partir de La Pairelle (ô colère!!!). Je crois que sur ce coup-là, je vais me fendre d'un petit courrier des lecteurs à VA pour dénoncer l'inertie des autorités vis-à-vis de l'état des trottoirs de la chaussée de Dinant à Wépion!

* Compte-rendu dans un post suivant du blog d'ecoloj (http://blog.ecoloj-namur.be/2009/10/suivi-de-la-ballade-v...)

C'est pas parce qu'on est ecolo qu'on apprécie ce genre de finasseries!!!

13:56 Écrit par deborah dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

ta citation du blog est un brin tronquée, il manque ceci:
"L'occasion fut également donnée aux citoyens d'interroger l'élue locale, ou de lui faire part de remarques et conseils."

Il est vrai que la première version (presse) était un peu hard car ça donnait l'impression que l'action servait juste à lancer des tomates alors que l'envie était vraiment de créer des ponts et de lancer un dialogue. Il y a des choses qui se font et qui vont se faire, pas assez sans doute mais il faut le dire aussi et entendre les remarques des citoyens namurois.

si l'action est recommencée l'année prochaine, tu seras la bienvenue

Écrit par : KméLéon | 20/10/2009

je n'ai repris que ce qui m'a frappé dans l'article et le blog en mettant les liens, par contre ou je suis très fatiguée ou je ne vois ce que tu dis sur le blog en lien (j'avais fait une recherche sur "patricia grandchamps").

Merci pour l'invitation, mais je ne suis pas trop sportive, je suis piétonne, pas vraiment cycliste. Qui plus est dans la circulation, c'est pas pour moi, vraiment pas : moi si j'ai un bus qui me colle aux fesses, je stresse!!! C'est d'ailleurs un truc qui m'inquiète dans la zone de rencontre

Écrit par : deborah | 20/10/2009

Réponse à déborah Bonjour,

Je me permets de répondre à titre personnel à vos remarques. Et, je comprends votre désarroi au sujet des trottoirs à Namur. Le travail accompli par l'échevine est objectivement compliqué par différentes choses, les travaux à d'autres échelons de pouvoir, etc. Si vous étiez venue rouler en vélo avec nous (et ce n'est pas un reproche de ne pas être venue :-) ), vous auriez pu apprendre que les travaux sont planifiés de façon systématique et évolutive en tenant compte des travaux de recyclage de l'eau et des moyens financiers tout autant que d'autres problématiques plus spécifiques (fluidité du trafic, etc.).

Et là, je pense qu'on peut affirmer que beaucoup de choses sont sur le point d'être mises en route.

Et qu'on peut tjs trouver des réalisations à effectuer, mais gouverner c'est choisir, et ces premiers choix ne sont pas toujours ceux qu'on attendrait.

Voilà,

Écrit par : jb | 20/10/2009

c'est juste après "vélos admis" dans le blog et promis, je ne l'ai pas modifié ;-)

pour la peur du trafic, je te comprends fort bien, j'ai aussi horreur de ça, mais heureusement le fait d'être quinze aide un peu à être respecté

sinon, en ce qui concerne les routes régionales, je ne travaille pas pour Patricia et je ne suis pas dans le secret des Dieux. Il me semble cependant qu'elle essaie réellement de faire bouge le SPW mais que la mauvaise volonté est plutôt de leur côté. En fait (et ça n'engage que moi), je pense que tout ce qui est "ancien MET" est encore très pro voitures. J'espère que ça changera avec Lutgen.

Écrit par : KméLéon | 20/10/2009

ou Prévot :-)

Écrit par : deborah | 20/10/2009

je viens de trouver : en fait on ne parle pas du même post, le mien était l'annonce de la ballade et celui dont tu parles, le compte-rendu.

Écrit par : deborah | 20/10/2009

Les commentaires sont fermés.