22/09/2009

Sabine Laruelle assassine une nouvelle fois Julien Lahaut

 

http://www.lanouvellegazette.be/actualite/fil_info/2009-09-15/enquete-sur-mort-julien-lahaut-726960.shtml

Pas d'argent pour rétablir une vérité?

Pas d'argent pour faire enfin justice?

C'est ignoble dans un état de  droit!

Aura-t-on droit dans ce pays à se voir rétabli dans son droit, à se voir faire justice, ... même posthume que si on est riche???

J'ose espérer que les partis démocratiques se revendiquant d'une justice sociale vont réagir et refuser cette justice de caste!!!

NB : la proposition de résolution du sénat était multipartite et multicommunautaire : http://www.senat.be/www/?MIval=/index_senate&MENUID=1...

10:25 Écrit par deborah dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : senat, mr, laruelle, lahaut, pc, assassinat, justice

Commentaires

Moi, je pense surtout à toutes ces victimes anonymes de viols et d'agressions, parfois mortelles, qui voient leurs plaintes classées sans suite par manque de pistes, de preuves ou de volonté de poursuivre du Parquet. Alors, plutôt que de concentrer un budget de je ne sais plus combien (j'ai entendu le chiffre à la radio en voiture, c'était pour 4 universitaires pendant 2 ans si mes souvenirs sont exacts) sur une seule affaire irrésolue dont l'intérêt n'est plus qu'historique, je préférerais que cet argent soit mis à la disposition de la justice pour améliorer son fonctionnement et retrouver les coupables de viols et d'agressions dont les victimes sont encore vivantes.

Pourquoi Julien Lahaut mériterait-il plus d'égards que n'importe quel malheureux assassiné sans savoir pourquoi, quelle innocente marquée à vie, quel vieillard martyrisé pour quelques dizaines d'euros et qui aura peur désormais jusqu'à son dernier souffle ?

Écrit par : Pacotille | 22/09/2009

Et puis quoi encore Mais qui se souvient de ce type???
Il a été dégommé pour avoir injurié ce que l'on appelle aujourd'hui, le dernier ciment de la Belgique. Paix à son âme, mais dépenser des deniers publics pour des trucs de ce genre alors que les travailleurs ont, en ce moment bien d'autres sujets de préoccupation... d'ailleurs, ils se foutent royalement de savoir qui a buté Juju...pas Justinbe hein ;-)
Franchement, un coup de gueule pour ça...bof bof hein !

Écrit par : cassandre | 22/09/2009

Laruelle en cul-de-sac Cette bonne femme débile et incapable n'est que la représentation des politiciens belges. On la cherche quand il faut trouver des solutions au problème agricole, mais on ne la trouve pas. La Belgique à la chance d'avoir les hommes politiques les plus bêtes du monde. Et Lahaut qu'était-il? un grossier personnage dont la mort n'a peiné personne.

Écrit par : Charlier | 22/09/2009

Moi je crois qu'accepter que la recherche de justice ou de la vérité (la plus conforme possible, bien sûr) soit abandonnée pour l'une ou l'autre raison, c'est accepter l'inhumanité, l'état de non ou de passe-droits :
"Quand ils sont venus chercher les communistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les juifs,
je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.
Quand ils sont venus chercher les catholiques,
je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.
Puis ils sont venus me chercher.
Et il ne restait personne pour dire quelque chose..."

Écrit par : deborah | 22/09/2009

@Pacotille : je crois aussi bien sûr comme toi que chacun a droit à se voir rendre justice (nous sommes d'accord sur ce point, mais la mort n'efface pas ce droit, les morts d'antan seront peut-être les morts d'aujour'hui ou les victimes d'aujourd'hui).

Écrit par : deborah | 22/09/2009

Les commentaires sont fermés.